La bonne qualité de la lumière fait toute la différence. Que ce soit pour la promotion des ventes dans les magasins, pour améliorer la concentration dans les bureaux ou comme facteur de bien-être dans les hôtels et restaurants – la lumière de haute qualité est à la fois visible et perceptible. Mais selon quels critères objectifs la qualité de la lumière est réellement mesurée ? Et comment pouvons-nous différencier une bonne et une mauvaise qualité ? Des valeurs et des facteurs très différents sont pris en compte. Un aperçu:

Une ellipse de MacAdam affiche la gamme de nuances de teintes perçues comme identiques à une tonalité de couleur de référence.

Haute homogénéité des couleurs

Avec la production industrielle de puces LED, des écarts de propriétés photométriques apparaissent entre les lots de fabrication. Le processus du « binning » trie les LED d’un lot particulier. Les LED sont alors classées par teinte selon la norme ANSI (American National Standards Institute). Depuis le 1er septembre 2013, l’Union européenne a imposé une constance de couleur minimale de < 6 SCDM (« Standard Deviation of Color Matching »). Les teintes de lampes LED de même types ne doivent donc pas différer entre elles de 6 niveaux de température de couleur. Cette norme est réspectée par toutes les lampes LED OSRAM. OSRAM PARATHOM PRO offre même une valeur de < 4 SCDM. La valeur du binning pour toutes les lampes LED OSRAM est spécifiée dans le e-catalogue sur les fiches techniques .

Indice de rendu des couleur (IRC, ou Ra)

Le rendu des couleurs spécifie l’effet de la lumière sur des objets colorés. L’évaluation est réalisé grâce à l’indice de rendu des couleurs IRC – souvent également désigné par la valeur Ra. En règle générale : l’indice le plus élevé est le meilleur. Un indice de rendu des couleurs de IRC / Ra 100 est la valeur optimale. La lumière du soleil a une valeur allant jusqu’à 100 et une LED blanche, selon sa qualité, a entre 70 et 95, tandis que les lampes à vapeur de sodium à haute pression ont des valeurs allant jusqu’à 30. Les sources LED de haute qualité ont un rendu des couleurs quasi naturel et agréable pour l’œil humain.

La directive Européenne Ecodesign (UE) n ° 1194/2012 impose un IRC / Ra 80 au moins pour les lampes LED. Toutes les lampes LED OSRAM sont au moins conformes à cette spécification. La valeur Ra peut être trouvée sur les fiches techniques des produits dans notre e-catalogue et sur tous les emballages.

Impression de contraste (FCI) : une nouvelle ère dans la qualité de l’éclairage a commencé

La conception de lL’éclairage dans des applications type commerce, nécessite une évaluation spécifique de la fidélité des couleurs et du rendu des couleurs. En plus de la quantité de lumière (candelas, lumens), la température de couleur (Kelvin) et le rendu des couleurs (indice de rendu des couleurs, IRC ou Ra) sont actuellement utilisés pour évaluer les performances d’une source de lumière. A partir de maintenant, OSRAM ajoutera la valeur FCI comme indice supplémentaire.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *